Equipements motard

Cagoule moto : être protégé des températures extrêmes

Une cagoule moto joue un grand rôle de protection de la tête lorsqu’on roule à une grande vitesse. Il convient aussi bien aux motards ordinaires qu’à ceux qui pratiquent à fond le moto-cross. En plus de les protéger du froid, elle évite aussi la prolifération des bactéries suite à une forte chaleur.

En hiver, même les motards ont besoin de se couvrir de la tête aux pieds. Ainsi, le fait de porter des bottes ne suffit pas ni même d’un pare-pierre. Il faut en premier lieu songer à la protection  de sa tête contre le froid. L’hiver est de plus en plus rude chaque année, d’où il est nécessaire de s’équiper de cagoule de moto. Mais de quoi il s’agit et comment faire le bon choix ? Les détails en quelques lignes.

Quel est le rôle d'une cagoule de moto ?

Une cagoule de moto sert à couvrir son visage et son crâne pour éviter d’attraper froid, d’avoir un rhume et tomber malade. Il est utile pour maintenir son visage au chaud et pour rouler confortablement sans sentir le froid.

Santé oblige, une cagoule moto devient un élément indispensable pour se protéger du froid et d’une température extrême. D’ailleurs, tous les motards le portent afin qu’ils puissent rouler tranquillement et ce, sans sentir aucun vent glacial traversant leurs oreilles. En effet, le visage doit être protégé pour éviter d’attraper froid et de tomber tout de suite malade. Cette cagoule peut aussi comporter un cache cou afin que cette partie du corps soit bien au chaud. Cela évitera de tousser ou d’avoir la grippe à un moment pareil. Son rôle est donc de protéger la partie du visage en allant de la tête jusqu’au cou incluant les oreilles, le front et les joues. Il est donc  important de choisir un modèle qui soit bien ajusté à la forme de son visage. De cette manière, même durant une compétition, on sera en parfaite condition.

Comment choisir une cagoule de moto ?

Le choix d’une cagoule de moto est à faire avec soin. Il doit être ajusté à sa taille. Ainsi, pour mieux choisir, un essayage doit être de rigueur une fois au magasin. Il faut aussi choisir entre différents modèles de cagoule sans oublier la matière. Tous ces critères sont indispensables.

Au-delà du goût et de l’esthétique, le choix d’un tour de cou moto est quasiment important car sa sécurité et son confort en dépendent. En effet, tout le monde n’a pas les mêmes exigences dans ce domaine. C’est pourquoi, il ne faut jamais commander son protege cou en ligne. Autant prendre l’initiative de faire un déplacement pour l’essayage. On doit alors l’essayer sur le visage pour savoir s’il sied ou s’il ne gêne pas la vue. Ensuite, on doit également l’essayer avec son casque pour voir l’impression que ça donne. L’important est qu’on soit à l’aise dedans avec ou sans casque. Enfin, on doit aussi l’essayer avec son blouson si la cagoule dispose d’une protection au cou. D’autre part, d’autres critères sont aussi à considérer notamment le modèle de la cagoule pour moto. En général, il n’y en a que deux : le Hublot et la chouette. Le hublot ne possède qu’un seul trou au visage afin d’apporter une meilleure vision de la route et le second, comme son nom l’indique comporte deux trous pour les deux yeux. Concernant la matière, il existe aussi deux types : la soie et le coton. Entre ces deux matières, le choix ne peut dépendre que de chaque utilisateur. Ceci étant, la soie est beaucoup plus chère du fait qu’elle procure de la douceur à la peau et ne provoque aucune démangeaison. Tous ces critères sont indispensables pour bien choisir sa cagoule. Vous devez alors rechercher la taille exacte qui ira parfaitement avec votre visage. Si vous êtes à l’aise avec un modèle chouette, celui-ci constitue une bonne alternative et évite la pénétration de l’air à l’intérieur.

Comment entretenir une cagoule de moto ?

Pour l’entretien de sa cagoule, c’est tout simple ! On le lave comme tous les linges de la maison, à la machine. Il faut tout de même veiller à ce que le lavage respecte les consignes sur l’étiquette.

L’entretien de sa cagoule est important pour de multiples raisons. Pour une question d’hygiène et de propreté, un protege cou moto doit faire l’objet d’un nettoyage régulier. Après usage, il faut l’aérer un peu et enlever les poussières. Mais pour se débarrasser des bactéries qui s’accumulent, il ne faut pas hésiter à le laver régulièrement. En général, ça se lave à la machine comme tous les autres linges à la maison. On doit tout de même s’assurer de réaliser cette tâche dans le respect des consignes sur l’étiquette de la cagoule noir. En effet, toutes les matières en cagoule peuvent ne pas supporter le lavage à la machine et il convient de lire les étiquettes avant cette opération. Enfin, la meilleure façon d’entretenir sa cagoule est d’en prendre soin en évitant de l’abîmer ou de le déchirer. Il faut aussi se procurer d’un modèle haut de gamme qui garantit durabilité et une bonne résistance au vent et au froid.