L'actualité Moto

Passer le BSR et le permis AM : comment faire ?

Le brevet de sécurité routière est le premier papier qui vous donne accès aux deux-roues. C’est le permis de conduire des deux-roues motorisés, c’est-à-dire scooter et autres. Avant de pouvoir bénéficier de ce permis, il vous faut suivre une certaine formation au cours de laquelle des enseignements spécifiques vous seront donnés. Vous aurez ensuite à passer le bsr et votre permis sera à votre portée. Dans cet article, vous retrouverez toutes les informations nécessaires sur le BSR.

Où prendre des cours pour passer l'examen du BSR ?

En janvier 2013, la catégorie de permis AM est venue remplacer le brevet de sécurité routière. Mais, même si le nom a changé, l’appellation et le contenu de la formation sont restés les mêmes.

Ce permis vous donne droit à la conduite d’un cyclomoteur. Vous pouvez rouler une voiturette ou un scooter. Pour bénéficier de la formation, il faut faire recours à une auto-école. Il s’agit d’un centre certifié par la préfecture pouvant vous délivrer des cours.

Pourquoi passer le BSR en France ?

En France, le scooter est un moyen de déplacement qu’il n’est pas rare de retrouver en circulation. Mais bien avant de pouvoir le rouler, le BSR doit être à votre disposition. Sans ce brevet, toute conduite dans la circulation d’un scooter est illégale.

D’autre part, quand vous obtenez ce permis, vous faites ainsi un premier pas dans l’univers de la conduite. La pratique du scooter vous permettra de vous familiariser avec la route et de vous habituer à la circulation.

Combien coûte le BSR/AM ?

À la question de savoir combien coûte le bsr, retenez que le prix du BSR n’est pas fixé par la loi française. Ce sont les centres de formation qui déterminent le coût en tenant compte des prestations.

Généralement, le prix BSR oscille entre 100 et 250 €. Cette somme couvre le plus souvent les frais d’inscription, le guide d’apprentissage offert et les horaires passés à la théorie et à la pratique. Pour passer son BSR, il importe toutefois de comparer les différentes offres des centres de formation.

À quel âge peut-on passer le BSR

Avant de s’inscrire pour l’obtention du brevet de sécurité routière, il vous faut avoir au moins 14 ans. Par contre, aucune limite d’âge n’est fixée par la loi pour ce permis.

Ce brevet vous est indispensable si vous souhaitez rouler en circulation, sur scooter ou autre cyclomoteur. Mais ceux-là qui sont nés avant 1988 ou qui détiennent déjà un permis de conduire classique sont dispensés de l’obtention du BSR scooter.

Que risque-t-on en conduisant un scooter sans le brevet de sécurité routière ?

Lorsque vous conduisez un cyclomoteur inférieur à 50 cm3 sans avoir le brevet de sécurité routière, cela est passible d’une contravention de seconde classe. Et vous êtes sanctionné d’une amende qui s’élève à 35 euros. Il peut aussi arriver que le cyclomoteur fasse l’objet d’une immobilisation.

Enfin, si vous avez un accident de circulation, la prise en charge de l’assurance ne sera pas effective.

Tout cela donne au brevet un caractère de BSR obligatoire.

Comment passer le BSR ?

La formation reçue pour l’obtention du brevet de sécurité routière est en deux parties. Il y a dans un premier temps, la formation théorique que l’on reçoit au collège. Ensuite, vous recevrez la formation pratique dispensée en auto-école.

Passer le BSR : partie théorique

La phase théorique du brevet de sécurité routière est enseignée depuis le collège. Cette formation doit précéder l’entrée dans une auto-école. Au cours de cette dernière, vous recevrez les cours sur les règles de base pour la pratique du scooter ou autre cyclomoteur.

C’est en classe de 5e que cette phase est validée, et ceci pendant le passage de l’ASSR 1. Il s’agit de l’Attestation de sécurité routière premier niveau. Ensuite, une fois en 3e, vous pourrez passer l’ASSR 2, l’attestation de sécurité routière second niveau.

Pour les adolescents non scolarisés, il est prévu, l’ASR qui représente l’attestation équivalente pour ceux qui ne sont pas instruits. C’est un questionnaire à choix multiples qui vous sera présenté en guise d’évaluation.

Passer Bsr : la pratique

Au terme de la théorie, la pratique se fera dans une auto-école. Là-bas, vous pouvez choisir entre deux options : cyclomoteur (scooter) ou quadricycle léger à moteur (quads).

Avant de vous accepter, l’auto-école exigera de voir vos pièces ainsi qu’une photocopie de l’attestation qui prouve l’obtention de l’ASSR. Une fois à l’auto-école la formation pratique se fera en 3 phases, pendant 7 heures au total.

D’abord, il y a l’enseignement hors circulation qui dure 2 heures. Un exercice qui consistera à étudier la mécanique du cyclomoteur. Sans oublier l’étude des équipements indispensables pour un scooter et le comportement à avoir en circulation.

Ensuite, vous allez conduire en circulation et suivre un parcours tout en étant guidé par un moniteur. Cette étape dure 4 heures. Enfin, vous serez sensibilisé sur les risques liés à la pratique du scooter et recevrez des conseils durant une heure.

Bien entendu, pendant la pratique à l’auto-école, il vous faut vous équiper de gants et d’un casque.