L'actualité Moto

Enduro le Touquet : la course attendue

L’enduro le Touquet est une course à laquelle de nombreux pilotes participent. Elle a lieu chaque année depuis 1975 sur la côte d’Opale. Aujourd’hui, la course du Touquet est devenue la plus grande course d’enduro d’Europe et la plus longue course sur sable du monde. Elle fait partie des sports mécaniques et autorise les pilotes voilés à concurrencer avec des adversaires de taille. Les meilleurs seront primés, les perdants n’auront pas démérité non plus, car la compétition se fera à la longue.

Qu'est-ce que l'enduro du Touquet ?

L’enduro est un sport motorisé consistant à réaliser une course dans un temps donné et cela sur des chemins ouverts à la circulation. Cette discipline entre-temps est connue sous le terme de « régularité » avant de prendre l’appellation finale « d’enduro ». Il est souvent pratiqué sur des engins enregistrés et authentifiés conçus à cet effet.

Combien dure l'enduro du Touquet ?

La durée de la course du Touquet varie chaque année. Un tour de parcours pour les poireaux est égal à trois heures tandis que pour les meilleurs correspond à 13 minutes et ceci depuis 2014.

Combien de pilotes vont concourir à l'enduro du Touquet ?

L’année passée, on avait enregistré 1216 inscrits contre 1200 en 2018. Maintenant pour cette année précise : c’est-à-dire 2020, le nombre d’inscrits faisait environ 1250 personnes.

Quelles sont les règles en matière de l’Enduro Le Touquet ?

De nombreuses règles régissent cette compétition à laquelle tous les participants (pilotes) sont tenus de respecter. Le pilote doit disposer d’un permis de conduire et d’une assurance au risque de ne pas tomber dans des interdictions. Il doit éviter de remplacer son moteur, de roues et d’échappement par celui des autres pilotes. Il doit éviter au maximum le changement de pneumatiques lui-même, sous peine d’exclusion. Les épreuves se déroulent souvent un à deux jours, le lauréat est le pilote qui a réuni le moins de temps final.

Il convient de rappeler que chaque pilote est mis dans un groupe selon la cylindrée de son engin histoire d’assurer que des engins d’une puissance similaire concourent ensemble. Au-delà de la cylindrée, on établit en France un classement « Élite » pour les meilleurs pilotes, puis « Nationaux », « Juniors », « Vétérans » et « Féminin ». Ils compétiront chacun dans leur groupe dans le respect des règlements en la matière.

Jérémy Warnia remporte deux titres de Champion de France des Sables en 2014 et 2015

Ce n’est pas seulement dans l’univers du football, du tennis ou encore du basket-ball que nous avons des champions. Originaire de Gassin (dans le département du Var), le pilote Jeremy Warnia remportera trois années successives le Quaduro du Touquet et sera hissé au rang de Champion de France des Sables. Il adhère à une marque antagonique dans les années 2006 et acquiert à cet effet l’appellation de Champion d’Espagne, ce qui demeurera son meilleur souvenir encore des années après.

Jérémie continua par la suite son arène talentueusement, en s’exilant à Lake Elsinore en Californie dans les années 2008 et 2011 et ramènera 4 titres majeurs. Rapide sur tous les terrains, il s’impose également trois fois successivement au Quaduro du Touquet en 2010, 2011 et 2012. Il s’allia avec Yamaha vers les années 2013. Son planning comprendra entre autres le Championnat de France des Sables et le Championnat de France Quad Cross Élite au guidon du YFZ450R. Sur ce quad parfaitement préparé par Yamaha, le grand Jeremy une fois de plus a gagné à de nombreuses épreuves puis reçoit en 2014 et 2015 deux titres de Champion de France des Sables ainsi que le remarquable Quaduro du Touquet.

« Le Touquet-45 ans d’Enduro » est un livre de 300 pages écrit par Eric Poiret. Ce bouquin très riche développe de façon séquentielle l’histoire de « la plus grande course de motos tout-terrain du monde ». Il révèle les moments les plus forts de la compétition d’Enduro Le Touquet. Il relate avec précision les batailles d’anthologie et les faits d’armes des Moussé, Béthys, Potisek, Van der Ven, Geboers, Demeester, et d’autres aspects intéressants.

Ensuite, parce qu’il revient également avec une précision d’horloger sur les multiples anecdotes de la course des amateurs, ces milliers de petites histoires qui ont fait, et qui continuent de faire, le charme de la course.

Qui peut participer à l’Enduro Le Touquet ?

La Quaduro est désormais ouverte et seuls les pilotes ayant 18 ans au moins peuvent participer à l’Enduropale. Ils doivent disposer soit d’un permis moto ou soit du CASM. Le permis auto B ne suffira pas puisqu’il doit être délivré depuis plus de 2 ans pour pouvoir participer à l’épreuve. Les inscriptions à ces épreuves sont ouvertes sur le site de l’Enduropale.

L’enduro est une discipline universelle et de nombreuses personnes s’y intéressent (les pilotes en particulier). Cette course intéresse aussi la gent féminine qui se donne à fond lors de ces compétitions. Retenez que les frais d’inscription se font en ligne et varie entre 259 € et 281 €.