L'actualité Moto

Goldwing 1800 : est-elle toujours la meilleure ?

Après la génération de la Goldwing 1000, l’entreprise japonaise Honda met de nouveau le gaz avec sa nouvelle Goldwing. Une moto tout-en-un, travaillée avec une technologie de pointe. Il s’agit bien de la Goldwing 1800, avec un confort et un moteur d’une puissance incomparable. Depuis son entrée sur le marché, la Goldwing 1 800 de Honda occupe une place de choix dans le rang des motards à deux roues. Est-elle toujours la reine des motos

Quels sont les essais de la Goldwing 1 800 ?

Disponible sous trois modèles tels que : la Goldwing, la Goldwing Tour et la Goldwing Tour DCT, la Goldwing 1800 japonaise est l’une des préférées au monde. Ce bijou révolutionnaire de Honda vous accompagne partout dans la ville comme dans le village avec sa taille donnant la sensation de glisser sur le sol. Centre de gravité bas, style optimisé, légèreté, maniabilité et commodité, voilà ce qui ressort de l’expérience des utilisateurs de la « limousine » japonaise à deux roues.

Pourquoi la Goldwing 1800 est-elle la meilleure ?

Vous l’aurez vite compris, la Honda Goldwing est celle qu’il vous faut pour le tour du monde. Elle n’est pas élue reine des motos par hasard, c’est une place bien méritée. Une brève visite technique sur la Goldwing 1800 vous en dira plus. Elle présente une forme bien compacte avec un poids léger assurant sa maniabilité. À cela s’ajoute un moteur à six cylindres ou DCT, une grande autonomie, des suspensions électroniques, des fonctionnalités technologiques avancées.

La Goldwing 1800 a-t-elle des défauts ?

Parler des défauts de « l’Aile d’Or » (Goldwing) serait exagéré. En effet, elle est le résultat d’un long travail de l’entreprise Honda. Toutefois, en cas de détection de défaut technique, la Honda se charge elle-même d’en informer les autorités de consommation et prend en charge les frais. En réalité, ce sont juste des défauts d’usine que quelques consommateurs constatent sur leur moto Goldwing comme tout autre produit. Sinon, parler des défauts en termes d’inconvénients avec la Goldwing serait un abus de langage.

Quelles sont les caractéristiques de la moto Goldwing 1800

Conçue pour le confort de ses utilisateurs, la Goldwing est une moto polyvalente. Une touriste entièrement équipée pour une randonnée à deux, quelle que soit la couleur du temps. Vous doutez-vous de la magie technologique de Honda Voici en détail les caractéristiques de cette croisière japonaise. Elle a encore reçu des améliorations en 2020. Équipée de phare antibrouillard, mise à jour de la carte GPS et bien d’autres.

Les modes de conduite de la Goldwing 1800

Ce paquebot roulant peut-être conduit sous quatre modes. Sous la conduite mode sport, l’accent est mis sur la vitesse et le renforcement automatiques des suspensions électriques. En mode Run, la moto s’adapte automatiquement aux conditions de la route. Contrairement au mode sport, les suspensions électriques sont assouplies. Vous réalisez plus d’économie de carburant lorsque vous gazez en mode éco. Enfin, le mode de base si vous désirez expérimenter la puissance et le confort. C’est le mode le plus adapté.

Le freinage

Le système de freinage de la Goldwing montre vraiment le professionnalisme de l’entreprise. En fait, la Goldwing 1800 est montée d’un dispositif de freinage combiné D-CBS. Grâce à ce système double, la force du freinage est répartie sur les deux roues. Ce qui rend le freinage mordant, endurant et puissant. Le système ABS est sollicité selon le mode de conduite choisi, en y ajustant les réglages de freinage et de suspensions.

Le châssis

Stabilité, précision, facilité sont les critères de châssis qu’offre la nouvelle Goldwing 1800. Avec une suspension à double triangulation qui assure le freinage et l’agilité dans les tournants. De plus, il est conçu en aluminium.

Le moteur

Élément clé de la Goldwing 1800, le moteur est équipé de six cylindres disposés horizontalement de part et d’autre de l’engin avec quatre soupapes chacun. Chacun des cylindres a un diamètre de 74 mm avec une distance maximale de 71 mm par piston dans le bloc cylindre. Parlant de la puissance du moteur, on note 126,0 ch pour un régime de 5500tr/min pour une puissance maximale. Le couple maximum (170 Nm) est atteint avec 4 500 tours par minute.

Pour la finition

Pour apporter plus de finesse, Honda a monté sa Goldwing d’un écran TFT (Thin-film transistor) de 7 pouces disposant d’une montre de bord. En plus, l’écran est équipé d’une navigation internet, de GPS, lecteur audio, tout comme un système Android et plusieurs autres fonctionnalités. Sur les côtés, on peut voir des écrans qui affichent les compteurs, le niveau du carburant, l’autonomie voire la température au niveau du moteur. Les lumières sont toutes en technologie LED.

Avec des phares travaillés qui produisent un effet lumineux spécial. Les clignotants quant à eux, sont suspendus sur les rétroviseurs avec des réglages automatisés. En fait, le système détermine le moment idéal pour annuler le clignotant. Le système se base sur la différence de vitesse enregistrée au niveau des roues. Pour rappel, l’écran TFT dispose de huit niveaux de luminosité pour assurer une meilleure visibilité.