L'actualité Moto

Moto sans permis : laquelle pouvez-vous conduire ?

En France, afin de circuler librement à moto ou au volant d’une voiture, vous devez impérativement disposer d’un permis de conduire. Il en existe de diverses catégories, et lors d’un contrôle de routine, il est le garant de ce que vous êtes effectivement autorisé à rouler une moto ou une voiture. Cela suppose a priori qu’il est impossible de conduire une voiture ou une moto en France sans avoir un permis. Ce qui n’est pas tout à fait exact. Dans certaines conditions, il est bel et bien possible de rouler une moto sans avoir un permis. Quelles sont-elles ? Comment conduire une moto sans permis ?

Quelle moto je peux conduire sans permis ?

Le scooter est la seule moto que vous êtes autorisée à conduire en France sans avoir un permis, à condition qu’il soit d’une cylindrée inférieure à 50 cm3. Mais même dans ce cas, suivant l’âge du pilote, quelques spécificités sont observées. En fait, si vous êtes nés avant les années 1988, vous êtes autorisés à rouler un scooter sans permis. En revanche, si vous êtes nés à partir des années 1988, une attestation telle que le BSR vous sera exigée.

Est-il possible de rouler un véhicule sans permis ?

Oui ! Comme les deux-roues, il est possible de rouler un véhicule en France lorsqu’on ne détient pas un permis de conduire. Seulement, le véhicule doit avoir des caractéristiques précises. S’il est électrique, il doit avoir une puissance faible ; c’est-à-dire inférieur à un kilowatt. En revanche, s’il s’agit d’un véhicule à moteur à essence ou diesel, il est impératif que comme pour les deux-roues, sa cylindrée ne dépasse pas 50 cm3, et que sa puissance soit inférieure à quatre kilowatts. Il est rare, aujourd’hui de voir en France des automobiles répondant à ces critères. Et même celles qu’on retrouve, et qui répondent à ces critères ne sont plus très à la mode. De ce fait, bien qu’il soit autorisé de conduire un véhicule lorsqu’on ne dispose pas d’un permis, peu de personnes s’y hasardent.

BSR : quelle est cette attestation ?

Le brevet de sécurité routière (BSR) est une attestation qui vous autorise à rouler sans permis un engin tel qu’un scooter de 50 cm3 au plus. Il est octroyé à la suite d’une formation théorique et une formation pratique, sanctionnée chacune par une attestation.

La formation théorique porte exclusivement sur les notions théoriques afférentes à la sécurité sur la route. Cette dernière est ouverte aux personnes désireuses de rouler un engin de faible puissance (inférieur à 50 cm3) qui ne disposent pas d’un permis 125, et sont également sans permis B, et ce, peu importe qu’elles soient scolarisées ou non. Au terme de la formation théorique qu’il est possible de suivre dans les auto-écoles, il est délivré respectivement aux personnes scolarisées et aux personnes non scolarisées une attestation scolaire de sécurité routière et une attestation de sécurité routière. C’est en présentant l’une de ces attestations qu’elles pourraient être éligibles pour la formation pratique.

La formation pratique quant à elle, porte comme l’indique son nom sur des notions plus pratiques. Elle se fait durant environ sept heures et est structurée en trois grandes parties. Il s’agit dans l’ordre de :

  • L’expérience de conduite d’un scooter, d’un deux-roues ou d’une auto de faible puissance hors circulation. Elle dure environ 2 heures ;
  • L’expérience de conduite d’un scooter, d’un deux-roues, ou d’une auto de faible puissance en circulation. Elle dure environ 4 heures ;
  • La séance d’échange avec le candidat sur les principaux risques d’accident de la route (excès de vitesse, comportements à risque tels que la consommation d’alcool ou du tabac). Elle dure environ 1 heure.

Si le candidat passe avec brillamment l’ensemble de ces parties, le formateur lui délivre son brevet. Il peut alors peu importe son âge rouler les autos et motos de faibles cylindrées même s’il ne dispose pas d’un permis moto ou d’un permis auto.

Quelle disposition prendre lorsqu’on veut rouler sans permis ?

Avant de conduire un engin, lorsqu’on ne dispose pas d’un permis, il est important de prendre de nombreuses dispositions. La plus importante est de souscrire à une assurance. En fait, l’assurance automobile est une assurance dont l’importance n’est plus à prouver. Dans votre cas, en particulier, elle est la garantie que vous pouvez prendre en charge convenablement les victimes d’un accident routier, dont la responsabilité vous est imputée. Ce type de garantie offerte par l’assurance automobile est important si vous conduisez en étant dépourvu d’un permis, car il est supposé que vous êtes très susceptible d’être responsable d’un accident routier. Ceci pour la simple raison que vous n’avez pas suivi des formations sur la conduite d’une moto et ne maîtrisez peut-être pas le Code de la route.

Est-il possible d'acheter une moto sans permis ?

Il est tout à fait possible d’acheter un deux-roues ou une auto, lorsque vous ne disposez pas d’un permis. Personne ne vous incriminera pour ça. Cependant, vous ne pouvez pas rouler avec votre deux-roues ou votre voiture à moins d’avoir un permis, ou un BSR, s’il s’agit d’un engin léger. Pour cela, dès que vous achetez votre moto, on vous recommande de passer votre permis, si vous ne l’avez pas encore fait.