Equipements motard

Sac à dos moto : quelles sont les normes de sécurité ?

La conduite d’une moto exige des normes de protection pour garantir une meilleure sécurité à l’usager lors d’une chute. Les conducteurs doivent alors se protéger le mieux possible pour réduire les dommages au cas où un accident arriverait. Toutes les parties du corps sont à protéger surtout le dos qui comporte la colonne vertébrale. L’usage d’un sac moto est donc nécessaire.

Comment se protéger avec un sac à dos à moto ?

Un sac à dos à moto peut réduire les risques au cours d’un accident de la route à moto. Le sac à dos moto pour mieux répondre au choc et protéger l’usager de la moto doit être très souple, avec un volume très réduit. Le sac à dos doit couvrir la majeure partie du sternum c’est-à-dire la partie osseuse et la sangle inférieure doit être placée sous le nombril. Il est opportun de serrer la sangle au niveau du bassin.

Quelles les éléments principaux du sac à dos à moto ?

Les principaux éléments du sac à dos à moto sont entre autres : le panneau arrière ventilé, les bretelles à double densité, les deux sangles et la ceinture amovible. Le panneau arrière ventilé sert à conserver la fraîcheur alors que les bretelles à double densité procurent une satisfaction normale. Quant à la ceinture amovible, elle permet d’éviter les rayures au réservoir. À ces éléments s’ajoutent la capacité, le système de retenue des sangles, l’insert réfléchissant.

Quelles sont les normes de sécurité d'un sac à dos à moto ?

Dans l’Union européenne, les normes de sécurité sont exigées pour une conduite à moto. Il s’agit de la norme EN relative aux équipements de protection individuelle (ÉPI). La norme de sécurité pour les motards est la norme EN 1621-2, destinée à la protection dorsale. Elle a été mise en place en 2003. La norme de sécurité EN 1 621-2, comporte deux versions qui sont : niveau 1 et niveau 2. Par ailleurs, la norme EN 1 621-3 protège la cage thoracique.

Combien coûte un sac à dos à moto bien sécurisé ?

Pour une meilleure sécurité dorsale, il faut un sac à dos qui respecte la norme de sécurité requise. Ainsi, le coût d’un sac à dos varie en fonction de certains éléments comme la taille et la couleur. Il est moins cher qu’un casque, une paire de bottes, ou un blouson à cuir. Son prix est compris entre 30 et 150 euros.

Quels sont les équipements obligatoires de protection ?

Parmi les équipements obligatoires pour le conducteur à deux roues, il y a le casque homologué. Ce dernier a été instauré par la loi du 1er juillet 1973 et est donc obligatoire pour tout conducteur à deux roues. Une amende de 750 euros est appliquée à tout conducteur ne disposant pas de cet équipement. À ceci s’ajoutent les gants qui doivent être certifiés. Le motard doit en faire usage en cas de conduite ou payera une amende de 68 euros pour non-utilisation.

De même, le gilet jaune est aussi exigé en cas de conduite à deux roues. Le motard peut ne pas en faire usage lors de la conduite, mais doit l’avoir sur lui. Cette norme est en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Une amende de 11 euros est applicable à tout conducteur de moto qui ne possède pas cet équipement. Lors d’un arrêt d’urgence le gilet jaune doit être porté aussitôt à la descente de la moto.

Les normes de sécurité des équipements obligatoires ?

Les équipements obligatoires doivent respecter les normes prescrites par l’Union européenne notamment le casque et les gants. La norme de sécurité des casques est ECE 22-04 P et ECE 22-05 P. Celle-ci concerne le casque intégral et le conducteur peut en faire usage en l’ajustant correctement et en le fermant. De même, depuis 2016 les gants aussi sont certifiés par « CE », et correspondent à la norme EN 13 594 depuis 2009.

Les gants du niveau 2 sont exigés pour une circulation sur les pistes parce qu’ils protègent les articulations des doigts. Les équipements de chaque usager à deux roues font l’objet d’un test au laboratoire dans le but de contrôler leur résistance face à un choc. Par ailleurs, tous les équipements ne sont pas soumis à un contrôle. Par contre, il est souhaitable d’adopter la norme CEE pour les autres équipements.

Quels sont les meilleurs sacs à dos imperméables ?

Les meilleurs sacs à dos imperméables de l’année dernière sont entre autres : Gonex 30L, Kingslong, Sac à dos de randonnée 40L Bang, Gonex 20L, Sacoche pour ordinateur Estarer et Sac à dos imperméable 30L Sueh Design. Gonex 30L est le meilleur sac à dos moto étanche. Lorsque vous faites le vélo, le sac imperméable qu’il vous faut est Gonex 20 L. Kingslong quant à lui est un sac à dos imperméable destiné pour les hommes.

Quelques caractéristiques des sacs moto étanches ?

Il existe une gamme variée de sac moto étanche : Sac à dos moto Vintage Filson Fied Pack, Sac étanche noir Cylindre Bag 50L Ubike, Sac étanche noir Cylindre Bag 30L Ubike. Ce dernier a une capacité de 30 litres. Les sacs moto étanches sont adaptés pour conserver les bagages au sec.