Accessoires moto

Pare pierre : se protéger en moto cross

De plus en plus de jeunes se lancent dans les sports mécaniques extrêmes et le moto-cross en fait partie. Pourtant, les accidents lors des compétitions deviennent de plus en plus fréquents qu’il serait imprudent de négliger les éléments de protection. Outre les casques, le pare-pierre reste aussi une solution non négligeable afin de protéger son corps des chocs ou des lancées de pierre. Voici ce qu’il en est.

Qu'est-ce qu'un pare pierre ?

Un pare-pierre est comme une sorte d’armure ou de gilet dédié aux adeptes du moto-cross et autres sports mécaniques. Il constitue une bonne protection pectorale et dorsale et ressemble d’autant plus à un équipement de football américain.

On le confond souvent avec un gilet ou avec un équipement de football américain ou de rugby. Un pare pierre fait partie des équipements de protection du corps et en particulier du dos et au niveau pectoral. Il s’agit d’un assemblage de panneaux parfaitement rembourré afin d’anticiper les chocs et les blessures en cas de chute ou en cas de collision. Il dispose des couches sur les deux coques afin d’absorber efficacement les chocs. C’est un sport extrême qui exige en effet de la protection moto cross la tête aux pieds mais en particulier sur les parties les plus exposées au danger. Cela permet aussi d’amortir les projections de pierre et de boues que l’on rencontre souvent en motocross. Il est donc indispensable d’être équipé de ce dispositif afin d’éviter des blessures qui affecteront ses os ou ses muscles. Pour cela, il va falloir s’attarder dans le choix du meilleur pare-pierre.

Quelles differences entre un gilet de protection et un pare pierre ?

Un gilet de protection et un pare-pierre remplissent la même fonction de protection à la seule différence est que le gilet est beaucoup plus étendue en ce qui concerne la protection du corps. Le pare-pierre comme son nom l’indique ne protège que les zones les plus exposées en cas de chute ou de projection de boue et de pierre.  

Un gilet de protection moto  remplit la même fonction de protection qu’un pare-pierre. La seule différence est qu’un pare pierre moto cross présente des limites et ne protège uniquement que certaines parties du corps, celles qui sont les plus exposés au danger et aux projections de la boue et des pierres. En général, la différence réside aussi dans les caractéristiques de deux équipements. Le gilet de motocross protège totalement le tronc et peut couvrir aussi bien la poitrine et le dos mais aussi tout le haut du corps. Il peut aussi protéger le cou, les épaules ainsi que les bras. C’est donc une armure complète contrairement à un pare-pierre. Ce dernier étant plus pratique car il est facile à mettre et à retirer et offre une bonne aisance lors des mouvements. Les deux coques se relient entre elles grâce à un système de bretelles entièrement réglable. Les coques sont aérées pour permettre la circulation de l’air à l’intérieur. Ainsi, le choix entre un gilet de protection et un pare-pierre n’a pas lieu d’être, tout dépend alors de votre pratique sportive. Mais en matière de robustesse, il est préférable d’opter pour un pare-pierre.

Sur quels critères choisir un pare pierre ?

Pour choisir un pare-pierre, il faut certainement porter son choix sur les caractéristiques de cet équipement en tenant compte de la taille de l’armure et de l’étendue de la protection. On doit aussi tenir compte du confort et des autres détails comme la possibilité de choisir des modèles avec des options amovibles pour couvrir tout le haut du corps.

Une protection cross ne se choisit pas n’importe comment. Il faut qu’il s’adapte à sa corpulence et à ses besoins. Un pare-pierre ressemble plus à une armure que l’on peut ajuster à sa taille pour plus de confort. Sachez cependant, qu’il s’agit d’un équipement inconfortable mais que l’on doit impérativement porter durant les courses ou les pratiques de moto cross. En général, le choix dépend de chacun. Mais pour trouver le modèle qui lui convient, il faut passer à l’essayage. Il faut aussi tenir compte de son poids car si son armure est trop lourde, cela risque de donner une sensation de fatigue et d’instabilité. Outre cela, il existe aussi des options amovibles comme on en trouve chez un gilet de protection. Il s’agit des épaulières qui viennent se fixer au niveau des épaules mais aussi des options au niveau de la poitrine. Il est possible également d’adopter des coudières. On peut aussi porter son choix sur les systèmes de protection motard les plus pratiques qui sont faciles à enfiler et à enlever comme le cas des systèmes de clips. On retrouve également sur le marché des modèles gonflables qui constituent un choix de taille pour ceux qui souhaitent rouler même en temps de chaleur. Le port de ces modèles est aussi autorisé dans certaines compétitions.