L'actualité Moto

Fourche moto : comment ça marche?

Si les termes de fourreau à huile, joint spi ou de fourche peuvent surprendre une personne lambda, les passionnés des deux roues savent de quoi ils parlent ! Que ce soit chez Yamaha, Honda, Suzuki, Ducati, Kawasaki, et bien d'autres encore, les motards connaissent leur engin et leur type de fourche.

La fourche moto est un élément mécanique qui nécessite qu'on s'y attarde plus en détails. Qu'est-ce qu'une fourche ? Quel est son rôle ? Comment entretenir une fourche ? On vous l'explique !

Qu'est-ce que la fourche d'une moto dans les détails ?

Parmi le stock de pièces mécaniques qui se trouve sur les motos, la fourche est essentielle pour assurer une liaison entre vos roues et le sol. Véritable système de guidage, la fourche sert aussi à garantir un freinage en toute sécurité.

En effet, que ce soit pour une moto pas cher occasion ou pour une moto neuve, peu importe le type (Yamaha, Honda, Suzuki, Kawasaki, etc.), la fourche est conçue pour emmagasiner les chocs sur la route, tout en préservant le confort du pilote et de son passager, grâce au fourreau de fourche. La fourche fait partie d'un ensemble voué à garder une tenue de route, quelle que soit la vitesse ou l'angle de la moto. Celui-ci est défini comme la suspension du véhicule. En plus des amortisseurs, du bras oscillant et de la direction, on retrouve la fourche qui vient compléter le tout.

Une fourche se fond à la perfection dans les rouages de votre véhicule avec des coloris en conformité avec le design de votre moto : noir, doré, couleur argent, etc.

Comment fonctionne une fourche de moto ?

Avant de voir plus en avant le rôle de la fourche d'une moto, voyons de plus près à quoi elle ressemble. Dans les détails, une fourche de moto se compose des pièces suivantes :

  • Un ressort.
  • Un système hydraulique.

Pendant la conduite, le ressort de la fourche va petit à petit faire qu'un avec la suspension de la moto pour absorber les secousses qui viennent de la route. Celui-ci est réglable pour obtenir la maximisation de votre suspension.

Afin d'éviter un ébranlement qui serait très inconfortable en balade, le dispositif de la fourche permet des variations en pleine vitesse, avec une absorption de l'énergie contenue dans le ressort, par le système hydraulique. Grâce à une compensation optimale, avec des pièces comme les clapets et les pistons, la fourche assure une excellente détente de la suspension. Ceci est rendu possible par l'huile qui circule dans le tube de fourche.

Une fourche moto occasion aura exactement la même fonctionnalité qu'une moto tout droit sortie du concessionnaire Ducati, Honda, Yamaha ou Suzuki. Par contre, une fourche installée sur un modèle destiné à l'enduro ou aux courses racing, est étudiée de manière à être en conformité avec la discipline.

Combien de fourches moto différentes ?

Bien que l'utilité d'une fourche moto soit identique, il existe différents modèles recensés en trois dispositifs :

  1. La fourche à cartouches.
  2. La fourche télescopique.
  3. La fourche inversée.

La fourche à cartouches est décrite avec un réglage plus coulant. Pour une moto, ce système est durable avec une cartouche d'huile qui s'associe à 2 pistons assurant une compression et une détente optimisée (très fréquent chez les modèles racing type moto-cross Yamaha, Honda, Suzuki ou Kawasaki).

Concernant la fourche en version télescopique, le tube plongeur noir ou argent, installé sur les roues avant de chaque côté, se complète avec un fourreau à huile ou ressort et un joint spi. On en trouve un stock sur de nombreuses motos car c'est une fourche classique.

En variation de la fourche à tube, on recense également une référence similaire, mais en mode inversé. Il s'agit juste de la disposition des pièces mécaniques qui changent avec le fourreau accroché aux tés de fourche et le tube plongeur de la fourche qui vient ensuite.

Les grands noms de la moto Honda, Yamaha, Ducati, Kawasaki, Suzuki et bien plus, proposent alors des engins avec une fourche adaptée pour chaque utilisation (route, tout-terrain, etc.).

Comment savoir si la fourche d'une moto est tordu ?

L'entretien d'une moto passe notamment par une vérification de votre fourche afin que vous conserviez le bon axe entre le garde-boue et la roue. Sur tout le stock de modèles existant (Ducati, Yamaha, buell occasion, Honda, Suzuki, Kawasaki, etc.), il peut arriver que la fourche soit tordue.

Notons quand même que ce phénomène se retrouve beaucoup plus au niveau des disciplines sportives (racing, enduro par exemple) car les chemins accidentés sollicitent énormément ce dispositif de suspension (tube plongeur, fourreau à huile, joint spi, bras oscillant et bien sûr amortisseurs).

Pour connaître plus dans les détails l'état de sa fourche, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un garagiste. Il en est de même pour le changement de l'huile de fourche.

Quelle huile pour une fourche de moto Yamaha ou Honda ?

Difficile de se baser sur une liste avec tous les détails recensant l'huile adaptée pour une fourche moto. En fonction de la marque (Yamaha, Honda, Suzuki, Kawasaki, etc.), le stock et les références ne sont pas les mêmes (pareil pour une fourche scooter).

On pense aussi au schéma de la fourche, avec par exemple une fourche inversée Yamaha qui requiert des exigences spécifiques pour conserver une maniabilité en toutes circonstances, ou une fourche classique avec fourreau à huile.

Votre huile de fourche doit alors correspondre au modèle de votre moto tout en respectant certaines conditions du constructeur Honda, Suzuki, Yamaha, Kawasaki ou encore Ducati, pour n'en citer que quelques-uns.