L'actualité Moto

Remorquage moto : que faire quand votre deux-roues est en panne ?

Il arrive parfois qu'un deux-roues tombe en panne sur la route sans que l'on s'y attende. Que l'on soit à moto ou en scooter, on se retrouve néanmoins dans le même embarras, à savoir, celui de devoir dépanner le véhicule lorsque les réparations immédiates sont impossibles. Face à ce problème, deux solutions se dégagent : celle de faire appel à un dépanneur ou effectuer soi-même le dépannage et remorquer la moto ou le scooter. Contacter une dépanneuse ou un remorqueur comme on l'appelle encore pour un dépannage remorquage ou effectuer le rapatriement de sa moto par ses propres moyens, quel est le choix à faire ? Comment contacter les dépanneurs pour qu'ils interviennent rapidement afin de remorquer notre deux-roues ou comment assurer seul le remorquage ?

Remorquage moto : comment déplacer seul votre deux-roues ?

En cas de panne avec des motos, on est plus ennuyé qu'avec des voitures. Il faut se rendre à l'évidence qu'une moto ou un scooter, n'ayant que deux roues, ne peuvent pas être tractés. Cependant, plusieurs techniques sont possibles pour un remorquage moto :

  1. Le remorquage à plat : pour réussir à transporter une moto ou un scooter en toute sécurité, il est nécessaire de disposer le deux-roues à plat et de bien le caler. Ainsi, il ne bougera pas au moment du transport. Par contre, un camion ou une camionnette de transport est nécessaire pour le transport.
  2. Le remorquage sur un chariot spécifique : pour le transport de véhicules, il peut être possible d'utiliser un chariot spécifique (une remorque équipée d'un dispositif qui bloque la roue avant sur une rampe dédiée pour accueillir la moto).
  3. Le remorquage sur roue arrière : le remorquage sur roue arrière est rendu possible grâce à un système qui est fixé sur la boule d'une voiture et sur lequel la roue avant de la moto vient se fixer. La roue arrière reste sur la route et roule pendant le transport.

Bien entendu, il est aussi possible de bénéficier d'un dépannage sur place si les pannes sont mineures en contactant un garagiste. En cas de véhicule accidenté et/ou si la réparation est impossible et que vous ne possédez pas un equipement depanneuse, il est possible de contacter son assurance si on bénéficie d'une assistance dépannage pour procéder à son enlèvement ou bien de faire appel à un service de dépannage pour demander une intervention.

Quand on ne possède pas de remorque, on se retrouve bien embarrassé pour transporter une moto ou un scooter. Pour remorquer les véhicules, il faut donc être équipé d'une barre de remorquage à laquelle accrocher les scooters ou les motos ou bien posséder une camionnette assez spacieuse pour déposer les véhicules à plat et les protéger des chocs durant le déplacement.

Néanmoins, encore faut-il disposer d'un véhicule tracteur ou d'une voiture assez puissante pour agir. Si vous n'êtes pas équipés des bons moyens de dépannage, le mieux consiste à faire remorquer la moto en contactant le garage le plus proche. Si le garagiste constate une panne mécanique mineure, il pourra effectuer le dépannage moto sur place, ce qui vous évitera de payer le prix d'un transport.

Comment bien attacher une moto ?

Si vous devez effectuer des dépannages de deux-roues, n’oubliez jamais de transporter les véhicules en toute sécurité et en respectant les règles d'attachement. L'idéal est de bloquer la roue avant et de sangler les motos ou les scooters à des points fixes pour qu'ils ne puissent pas bouger. Sinon, il est nécessaire de poser les motos ou les scooters à plat et de les fixer solidement au sol de la camionnette afin qu'aucun mouvement ne puisse avoir lieu durant le déplacement.

Beaucoup d’assurances proposent un service dépannage de véhicules. Il suffit de les appeler pour leur demander d'intervenir. Elles vous enverront un dépanneur remorqueur qui interviendra de manière rapide et efficace afin d'emmener les véhicules à réparer. Il disposera par ailleurs des accessoires nécessaires à toutes les réparations et d'un treuil de levage pour déplacer les motos sans les abîmer avant de les attacher solidement à l'aide d'une sangle.

Le besoin d'un dépannage n'est jamais identique selon les cas. Afin de faciliter le chargement des véhicules, il faudra adapter la taille de l'attelage à la moto et à son poids. Par ailleurs, le lieu de la panne pourra également avoir un impact et certaines remorques ne pourront pas accéder à des terrains accidentés si, par exemple, vous faisiez du motocross. Si c'est un véhicule léger et roulant, il pourra être déplacé et transporté depuis un endroit accessible, mais si les essieux sont cassés et que les pannes sont trop importantes il devra être laissé sur place. Dans ce cas, pour être dépanné, il sera nécessaire de faire appel à un professionnel qui interviendra avec un camion de relevage.

Quelle est le prix d'un remorquage ?

Le prix d'un remorquage de véhicules dépend de la région où est situé son domicile. Un depannage scooter paris et la région île-de-France, ainsi que les grandes agglomérations, ont la réputation d'être assez onéreux. Pour trouver une depanneuse pas cher, il faut habiter la province. Néanmoins, quand surviennent des pannes, vous n'avez pas le choix, car une intervention rapide et de qualité est requise si vous ne voulez pas retrouver votre scooter à la fourrière si l'idée vous venait de le laisser sur place sans surveillance. Généralement, le prix des dépanneuses oscille aux alentours de 100 € si le remorquage de votre moto ou scooter ne nécessite que quelques dizaines de kilomètres. Sachez cependant que vos assurances proposent des garanties panne jusqu'à une certaine distance de votre domicile, et dans ce cas, les dépanneuses se déplacent gratuitement (ou vous devez avancer le montant de la facture et votre assurance vous rembourse) pour assurer le transport et le service de remorquage. En cas d'accident de pneus (crevaison) ou batterie, la réparation pourra peut-être se faire sur place par le dépanneur. En cas d'accident plus grave qui nécessite l'observation d'un expert de la part de l'assurance, il sera nécessaire de procéder à l'immobilisation du véhicule et si vous disposez d'une clause spéciale, un véhicule de remplacement, vous sera éventuellement proposé.