Accessoires moto

Repose pied de moto cassé : comment le changer ?

Le repose-pied est l’un des accessoires de moto les moins entretenus. Il est négligé par la majorité des pilotes qui ne trouve aucun intérêt à le changer même en cas d’usure. Pourtant, ce ne devrait pas être ainsi, car il contribue grandement à la conduite optimale d’une moto. Découvrez pourquoi il faut impérativement changer son repose-pied lorsqu’il n’est pas en état et aussi les étapes à suivre pour y arriver.

Pourquoi penser à remplacer les repose-pieds en cas d’usure ?

Les reposes plantaires doivent nécessairement être remplacées en cas d’usure pour de nombreuses raisons. La principale est leur intérêt ergonomique. Même si ceci semble peu perceptible, les repose-pieds rehaussent grandement la qualité ergonomique de la conduite d’une moto. Et fait, les reposes plantaires assurent un bon maintien des pieds sur la moto lors de la conduite. En conséquence, le conducteur bénéficie d’un confort de conduite dont il ne peut jouir s’il devait conduire sans déposer ses pieds sur un support ou s’il devait les déposer sur un support usé. Outre l’intérêt ergonomique, les repose-pieds facilitent également les mouvements de freinage et permettent un changement rapide de vitesse. Pour finir, à la suite à une conduite de longue durée, ils préservent les pieds du conducteur de la fatigue physique et des douleurs dont ils pourraient faire objet.

Comment démonter un repose-pied de moto ?

Démonter un repose-pied de moto n’est rien de complexe. Pour y arriver, il suffit de retirer chaque axe servant à la fixation du cale-pied sur la moto. La conduite à tenir pour y arriver est simple. En fait, les axes sont maintenus en place au moyen de goupilles. Pour les retirer, il faudra alors extraire les goupilles à l’aide d’une pince à bout aigu. Une fois, les goupilles retirées, les axes se démonteront spontanément embarquant les repose-pieds avec eux.

Comment monter un autre support plantaire ?

Pour monter un nouveau cale-pied de moto, il suffit d’accomplir dans l’ordre et suivant les recommandations de la notice qui accompagne votre repose plantaire les tâches suivantes :

  • Réinstaller les axes qui servent de supports aux repose-pieds ;
  • Installer les composantes secondaires incluses dans le kit du cale-pied qui servent outre les axes de supports aux repose-pieds ;
  • Disposer le corps même des repose-pieds au sein de leurs supports et viser l’ensemble.

Comment choisir un nouveau support plantaire ?

Avant de choisir de nouveaux repose-pieds à monter, il est important de savoir que le choix de repose-pieds ne se fait pas au hasard. Il se fait suivant des critères précis. À savoir, la hauteur du support, sa couleur, son design, et son prix.

La hauteur des repose-pieds

Disposés verticalement, les modèles de repose-pieds peuvent présenter une hauteur variée d’un produit à un autre. Pour néanmoins jouir d’un confort de conduite optimale et d’une qualité ergonomique de conduite poussée, on vous recommande d’opter pour des repose-pieds de hauteur comprise entre 75 et 85 mm. Et pour cause, les repose-pieds d’une hauteur trop faible ou a contrario trop grande n’offrent pas un très grand confort et leur qualité ergonomique laisse à désirer.

La couleur des repose-pieds

Les modèles de repose-pieds disponibles sur le marché se déclinent en diverses couleurs. Néanmoins, le noir est la couleur qu’on vous recommande de choisir. Ceci parce que :

  • Un produit de coloris noir est facile à entretenir ;
  • Un produit de coloris noir est moins enclin aux tâches ;
  • Un produit de coloris noir se marie parfaitement à toutes les couleurs, peu importe la couleur de votre moto, vous pouvez donc choisir sans hésitation un support plantaire noir ;
  • Le noir est l’une des couleurs qui conservent le plus de la chaleur. Choisir donc un produit noir a un avantage d’un point de vue ergonomique, car il vous permet de mieux affronter le vent lors de la conduite.

Le design du produit

En matière de design, des modèles variés de repose-pieds sont mis sur le marché. Tous sont intéressants. Néanmoins, pour optimiser la qualité ergonomique de votre conduite, opter pour un produit dont le design permet une adhésion complète des pieds au support et non un produit ayant le meilleur design d’un point de vue esthétique.

Le prix du produit

Les modèles de repose-pieds sont disponibles à des prix variés (20 €, 25,70 €, 30,50 €, 42,20 € 57,50 €, 60,00 €, etc.). Cela dit, pour mieux filtrer vos choix, définissez une limite de prix à ne pas excéder. En faisant cela, ce que vous ne devez néanmoins pas perdre de vue est que plus le prix de vente d’un produit est élevé par rapport à la moyenne, plus sa qualité sera bonne. En d’autres termes, si vous désirez avoir les meilleurs repose-pieds, il va mettre la barre de limite de prix assez haute.

Est-ce qu'un particulier peut changer le repose-pied de la moto facilement ?

Un particulier peut changer aisément les repose-pieds d’une moto. Néanmoins, il vaut mieux recourir à un professionnel en particulier lorsqu’il s’agit du cale-pied arrière de la moto. Et pour cause, il est situé à proximité du conduit d’échappement de moto qui peut se chauffer et atteindre des températures élevées. Par conséquent, s’il est mal fixé et se disloque en pleine circulation, il peut exposer la personne à l’arrière de la moto à de graves brûlures.