Equipements motard

Dorsale moto : une protection obligatoire ?

La moto, moyen de déplacement pour les uns, loisir pour les autres est une activité qui peut s’avérer dangereuse. Les accidents de moto peuvent aller de la simple égratignure à la tétraplégie voire la mort. Des moyens de protection à moto ont donc été créés afin d’éviter les situations les plus graves. L’un de ces moyens est la dorsale moto. Qu’est-ce qu’une dorsale moto ? Quel est son rôle dans la protection du motocycliste ? Comment choisir la meilleure dorsale moto pour soi ? Est-on obligé d’en avoir une ? Découvrez-le.

Qu'est-ce qu'une protection dorsale en moto ?

La protection dorsale ou dorsale plus simplement est une coque chargée de protéger le dos, la colonne vertébrale surtout, en cas d’accident de moto. Il existe différentes formes de dorsale ainsi que des matières différentes telles que le polyamide de type Kevlar. Il revient donc au conducteur de choisir ce qui lui convient le plus en tenant compte de plusieurs paramètres dont ses finances.

Quels sont les types de dorsales ?

Il en existe deux. La dorsale intégrée et la dorsale additionnelle. En effet, la dorsale intégrée ou interne, est une mousse extrudée, d’épaisseur variable située dans la doublure du dos des blousons et veste de moto. Sa présence n’est pas systématique. Il faudra donc vérifier cet aspect en achetant l’équipement. Quant à la dorsale additionnelle, il en existe plusieurs sortes telles que la dorsale à bretelles. Il s’agit d’une dorsale indépendante disposant de bretelles de serrage et d’une ceinture abdominale. Elle épouse plus facilement les courbes du dos. Elle a la possibilité de couvrir même les scapulas et de descendre jusqu’au coccyx.

Est-ce que la protection dorsale est obligatoire sur une moto ?

La dorsale n’est en réalité obligatoire que pour les compétitions de moto. Les risques d’accidents graves sont plus importants sur les circuits de course. Néanmoins, il est important d’en avoir une étant donné que les accidents graves ne sont pas réservés qu’aux courses de moto. Un incident grave est vite survenu dans la vie de tous les jours. Il faut préciser qu’elle n’est pas réservée qu’aux motards. Les utilisateurs de scooter sont concernés, ainsi que ceux qui se font remorquer.

Pourquoi faut-il une protection dorsale quand on fait de la moto ?

Un accident est vite arrivé à moto, que ce soit en compétition ou non. Un choc au niveau du dos peut provoquer des lésions de la colonne vertébrale, des côtes et même de la moelle. En cas d’atteinte de la moelle, le motard peut se retrouver paralysé de façon temporaire ou dans le pire des cas, de façon définitive. Il peut s’agir d’hémiplégie, de paraplégie ou de tétraplégie. Il est donc important pour toute personne à moto d’avoir une dorsale.

Comment choisir une protection dorsale ?

Une bonne dorsale de moto dispose d’une mention EN 1 621-2, traduisant une production dans le respect des normes européennes. Il faudra choisir entre les différents types de dorsales disponibles. La dorsale additionnelle étant plus recommandée que celle intégrée. La dorsale intégrée n’est souvent qu’une simple plaque de mousse. Le motard doit s’assurer que la dorsale lui confère un certain confort avant de l’acheter. Elle devra être adaptée à la morphologie du conducteur ainsi qu’à sa taille.

Quelles sont les meilleures marques de dorsale ?

De nombreuses marques s’investissent dans la fabrication de dorsale pour moto. Dans ce domaine, celles proposant les meilleures dorsales ont été répertoriées. D’abord la marque Furygan : elle propose des dorsales aussi solides que protectrices avec des matériaux très souples assurant un certain confort. Ensuite, la marque Ixon apporte chaque saison de nouveaux modèles faits dans des matériaux très souples et ergonomiques. Aussi la marque Tryonic a la meilleure note technique en matière de dorsale pour moto. La marque Dainese quant à elle, offre des dorsales à la pointe de la technologie avec des matériaux d’absorption à mémoire de forme.

Que faut-il à un motard pour se protéger ?

En dehors de la dorsale, à moto, il existe d’autres équipements pour assurer une protection complète au conducteur. Le casque constitue le must have pour un motard, car en plus de protéger l’organe le plus important, il est obligatoire partout. Le blouson, pas juste pour faire joli, mais pour prévenir les abrasions en cas de chute avec glissement sur la route. Il est aussi important de se munir de gants, car les mains sont souvent au premier plan en cas de chute. Le pantalon pour non seulement se protéger contre des éventuelles blessures, mais aussi pour se protéger du froid généré par la vitesse. Accessoirement, il est possible de se munir de chaussures adaptées.

Les motocyclistes sont tous les jours exposés à des dangers de toutes sortes. Des équipements ont été créés afin de leur garantir une sécurité maximale sur la route ou en circuit. La dorsale moto a été conçue pour cette raison. Elle assure une protection de l’entièreté du dos et de l’organe noble qu’il contient qui est la moelle épinière. Pour bénéficier de tous ses avantages, il faudrait déjà pouvoir choisir la bonne. Son port n’est pas obligatoire hors circuit de course, mais il serait meilleur pour chaque motocycliste d’en mettre un en tout temps.