Equipements motard

Lunette de moto cross : comment bien choisir son masque ?

Le motocross est un sport à risque qui demande l’utilisation des accessoires de protection (gants, tenue, casques et autres). Parmi ceux-ci, on retrouve les lunettes de cross, qui sont importants pour la conduite d’une moto de cross. En raison de l’organe sensible que protège le masque de cross, il est indispensable d’en faire un bon choix. Comment bien choisir ses lunettes de moto cross ?

Où acheter des lunettes de moto cross ?

Porter un masque de cross au cours de la pratique du motocross permet de protéger les yeux contre tout facteur externe tel que les grains de sable et de poussière. Ce masque permet également d’améliorer la vision du conducteur de la moto cross.

Cet équipement de cross est disponible dans les magasins spécialisés dans la vente des accessoires de motocross. Ces magasins de vente de lunettes cross peuvent être virtuels comme physique. Certains disposent également un service de livraison après-vente.

Quels sont les meilleurs modèles de lunettes de moto cross ?

Se distingue des autres modèles de masque disponibles sur le marché, les modèles de masque 100 %, Oakley et Fly Racing.

La marque 100 % est un modèle dans le domaine du motocross et ses masques sont portés par les meilleurs conducteurs à l’échelle mondiale. Elle offre également un meilleur rapport qualité-prix au public.

Oakley est célèbre pour la meilleure qualité vision qu’offrent ses modèles de masques dans les sports intenses. Quant à Fly Racing, elle a su conjuguer prix et performance.

Comment choisir son masque de cross ?

Le choix de lunette moto cross, enfant ou adulte à un prix convenable, s’effectue en fonction de certains critères non négligeables. Parmi ces critères, on retrouve : le type d’écran du masque, le strap, le confort, l’adaptation au casque de motocross et le cadre du masque.

La couleur du masque (noir, rouge, orange, blanc…) est également parfois prix comme un critère de choix.

Le type d’écran du masque

En fonction des conditions météorologiques, il existe diverses catégories d’écran de lunettes. En cas de forte ou faible insolation, l’écran de masque de type teinté peut être d’une grande utilité. De ce fait, il faut tenir compte du fait que pendant une compétition de cross, vous passerez assez de temps sous un éclairage, réduit, pour cause les bois aux alentours.

À cet égard, il convient de souligner que l’écran de masque de type iridium peut aisément s’endommager sous l’influence des branches d’arbres.

Aux pratiquants de l’enduro, il est fortement recommandé l’écran de lunettes antibuée doubles puisqu’ils ne doivent pas avoir la vision perturbée par la buée pendant la durée de la course d’enduro.

Si vous optez pour un écran de masque fumé, il vaut mieux ne pas choisir d’écran plus noir. Quoi qu’il en soit, veillez à ce que l’écran de masque choisi soit suffisamment dur pour supporter divers chocs et éclaboussures qui peuvent survenir durant le motocross.

Le strap du masque

Encore appelé « bandeau élastique », le strap viendra entourer la tête de manière que le masque soit bien maintenu sur le visage pour protection. Assurez-vous qu’il soit réglable et suffisamment large pour un soutien et une protection appropriée.

Le bandeau peut être recouvert parfois, d’une partie faite en silicone qui facilitera son maintien et évitera que le masque ne glisse.

Le confort des lunettes

Le confort est primordial pendant les compétitions d’endurance. En effet, vous devez passer des heures sur votre moto, ce qui implique que le masque de cross ne doit être ni lourd ni dérangeant.

Si vous disposez d’un budget conséquent, opter pour des lunettes cross possédant une épaisseur de mousse triple, plus absorbant que les masques de cross produit habituellement.

L’adaptation au casque de motocross

Le champ de vision n’est pas nécessairement le même pour tous les casques de motocross produit, raison pour laquelle il faut s’assurer que ce dernier correspond au masque de cross. Sans faire pression sur le casque, votre masque motocross doit convenir à votre visage.

Si vous envisagez faire usage de Roll off ou de Tear off pendant une compétition de motocross, assurez-vous, que l’ouverture avant du casque de cross soit assez pour recevoir les lunettes. Il est donc indispensable de procéder, avant achat, à l’essayage des lunettes avec le casque de protection de motocross. s

Le cadre du masque

Le cadre sera chargé de l’aspect sportif ou non, et à la mode de vos lunettes de cross. Il sera plus précisément responsable de la solidité et de l’aération du masque de cross, en d’autres termes, sa capacité de faire entrer l’air frais et sortir l’air chaud.

Pour le cadre du masque de cross, l’uréthane est préférable puisqu’il est également souple et flexible qu’il n’est durable.

Comment prendre soin de son masque de motocross ?

Les exigences sont nombreuses si vous comptez conserver votre masque de protection de cross en bonne forme.

Tout d’abord, il est recommandé d’éviter de nettoyer l’intérieur des lunettes de motocross si ce dernier est couvert de buée pour ne pas l’endommager. Il est préférable d’agiter le masque de cross pour enlever la buée ou occasionner un courant d’air tout en continuant à avancer.

Si l’écran de votre masque de cross est sale, il est contre-indiqué de faire usage de produit chimique, susceptible de le dégrader. Adopter un nettoyage uniquement à l’eau à l’aide d’un torchon moelleux ou nettoyer le masque de cross avec savon composé de produit non agressif.

Après avoir utilisé les lunettes de motocross, séchez les mousses du contour durant quelques heures. Cette action évitera les odeurs désagréables et allongera la durée d’utilisation du masque de cross.

Optez chaque fois pour le séchage en plein air du masque de cross, puisqu’une mise en contact avec des surfaces brûlantes provoquera le changement du masque de cross et en particulier de son écran.

À partir de quel âge peut-on pratiquer du moto cross ?

Tout d’abord, il faut savoir que de manière légale, une moto de cross peut être conduite en circuit fermé par un enfant, à compter de l’âge 06 ans. Toutefois, assurez-vous que votre enfant soit à l’aise et en mesure de se tenir convenablement sur un vélo avant de passer à une moto.

Si vous désirez l’initié au moto cross avant l’âge indiqué, il est possible d’engager un professionnel de cross.

Pour ce qui est des compétions, l’enfant ne pourra y avoir accès jusqu’à l’âge de 07 ans, mais pourra uniquement suivre des cours. Par la suite, l’enfant pourra entre 07 et 11 ans passer à des guidons d’or, d’argent ou encore de bronze.

Pour finir, à compter de sa douzième année, l’enfant devra nécessairement passer le Certificat d’Aptitude au Sport Motocycliste (CASM), s’il souhaite participer à des compétitions en public qui autorisent à conduire sur un parcours fermé.

Pensez à acheter, à votre enfant un masque de cross, et à un prix accessible, pour le protéger au cours de la pratique du motocross. Les masques de cross pour enfant sont également disponibles en plusieurs couleurs (blanc, orange, noir, rouge…).

En définitive, pour bien choisir un masque de cross pour enfant ou adulte, à un prix convenable, il est indispensable de prendre en compte des critères comme : le type d’écran, le confort des masques, l’adaptation au casque de motocross et le cadre des lunettes de cross. Noir, rouge, orange ou blanc, les masques s’associent tous types d’accessoires, gants comme tenue ou casques.