Equipements motard

Fabrication d'un casque de moto : comment cela se passe ?

Le casque de moto est de nos jours un accessoire de protection incontournable, mais également, un authentique objet de mode et de création. Les confectionneurs rivalisent les créativités pour donner vie à des casques de moto charmants, neufs, tendance ou d’une austérité à toute épreuve. Cependant, savez-vous comment est conçu un casque de moto ? Le présent article vous dit tout ce qu’il faut en savoir.

Qu’est-ce qu’un casque de moto ?

Un casque de moto ou un casque de scooter est un accessoire routier destiné à l’usage de la moto. Il a pour rôle de garantir la protection de la tête du motocycliste en atténuant la percussion avec le sol ou les accidents spontanés en cas de glissement. Le casque de moto permet également de protéger les oreilles du bruit, les yeux du vent, des rayons solaires et des insectes. Grâce au dispositif d’aération qu’il possède, il procure un confort assaini.

À partir de quel âge peut-on porter un casque de moto ?

Le port du casque de moto est obligatoire dès l’âge de 8 ans. En effet, dès cet âge, les enfants peuvent être transportés à l’arrière d’une moto ou d’un scooter. Dans le souci de réduire les risques de dommages tragiques à la face ou au cerveau, les normes routières requièrent et ordonnent le port du casque tant par les enfants que par les adultes. Ces derniers se doivent alors de veiller au port du casque par leurs enfants sous peine d’amende.

Que dit la législation concernant les casques de moto ?

Selon l’article R431-1 du Code de la route, en plus d’être obligatoires, les casques de moto doivent être correctement portés et bien attachés par tout motocycliste ou passager de deux-roues automatisé. Ils doivent être également conformes à la norme ECE 22-05 marquée sur une étiquette blanche. Cette homologation aux normes permet d’attester le passage du casque à un ensemble de tests mécaniques (ingestion des collisions, maintien de la jugulaire, déchaussement, etc.). Il est ainsi qualifié de casque de moto original.

De quoi est composé un casque de moto ?

Un casque de moto est essentiellement composé d’une calotte, d’un écran transparent, d’un écran solaire, d’une fermeture, de rembourrages et de ventilations.

La calotte représente une partie principale du casque. Les écrans transparents et solaires protègent les yeux respectivement des éléments externes et des rayons ultra-violets. La fermeture étant d’un double type est efficace et rapide à mouvoir. Les rembourrages contenus dans le casque procurent un confort optimal. Enfin, le système de ventilation facilite l’entrée et la sortie de l’air.

Quelles sont les étapes de fabrication d'un casque de moto ?

La fabrication d’un casque de moto se fait en plusieurs phases. Tout d’abord, un casque de moto est moulé et numérisé en 3D pour un contrôle du bon agencement des pièces. Dans le but d’offrir un équipement de valeur, les fabricants s’assurent de respecter l’aspect esthétique et surtout les règles de sécurité. Enfin, y est ajouté l’amortisseur, élément crucial, qui permet de diminuer les chocs.

Quels sont les différents modèles de casque de moto sur le marché ?

Il existe quatre différents types de casques de moto pour toutes les marques de moto existantes : le casque au bol, le jet, l’intégral, le modulable et le cross.

  • Le casque bol : ce type de casque ne couvre que le dessus de la tête. Les modèles récents ne répondant pas aux normes en vigueur ne peuvent être utilisés sur les routes ouvertes. Les amateurs des motos rétro auxquelles est appropriée l’utilisation du casque bol, font donc usage des modèles anciens autrefois homologués.
  • Le jet : il s’agit d’un casque léger et ouvert qui protège les tempes ainsi que le sommet du crâne. Il est souvent équipé d’une visière faciale.
  • Le casque intégral : il offre une protection au visage et le plus recommandé sur les grands trajets et à vitesse élevée.
  • Le flexible : il est une cuirasse mixte fournissant une protection faciale et une commodité complémentaire à rapidité supérieure.
  • Le cross : pour ce type de casque, le port de lunettes est indispensable. Il assure une protection sans visière et peut être utilisé sur le domaine routier.

Quelles sont les qualités d’un casque de moto efficace ?

Un casque de moto efficace possède de nombreuses qualités. En effet, il doit :

  • comporter une étiquette qui certifie sa conformité à la législation (NF ou ECE 22-04, 22-05) ;
  • être doté de quatre stickers rétro-réfléchissants collés de façon symétrique c’est-à-dire un sticker devant, un autre derrière et un de chaque côté du casque de moto ;
  • couvrir le front au-dessus des sourcils ;
  • être d’une couleur vive et donc facilement détectable ;
  • toujours procurer du confort ;
  • être de la meilleure manière bien ajusté ;
  • rester fermement attaché ;
  • ne pas obstruer la vision périphérique ;
  • ne pas gêner le port de lunettes de vision.

Notez bien ! Votre casque doit impérativement être changé avec un choc brutal. Avant de vous procurer un casque de qualité, assurez-vous que celui-ci possède les caractéristiques essentielles.